Zéro déchet

Quand la balloune doit dégonfler

Nous entendons fréquemment parler de consommation responsable, de zéro déchet, de développement durable, mais qu’en est-il de la décroissance alors que 20 % de la population planétaire consomme 80 % des ressources naturelles?

Les sociétés occidentales puisent dans les ressources naturelles de la planète, un patrimoine commun, sans tenir compte du temps nécessaire à leur renouvellement. Notre modèle économique, fondé sur la croissance, induit une augmentation constante de ces prélèvements. Les partisans de la décroissance prônent une réduction contrôlée de l’activité économique. Comme l’affirme Christian Simard de Nature Québec, « consommer de façon responsable, c’est consommer quand même ». À titre d’exemple, « on ne peut produire des autos vertes. On peut en fabriquer qui consomment moins d’énergie, mais une auto demeure une masse de métal. Qu’elle fonctionne à l’électricité ou même à l’air, la produire et la détruire implique une dépense énergétique » (Serge Mongeau, père de la simplicité volontaire au Québec). Plutôt que le PIB classique, d’autres indicateurs économiques pourraient être privilégiés dans un modèle de décroissance, comme l’IPV (indice de progrès véritable) ou l’ISS (indice de santé sociale).

Pour amorcer une réelle décroissance, il s’agit essentiellement de vivre selon ses ressources et besoins réels. Après l’identification de vos besoins, il s’agit ensuite d’adapter ses habitudes afin qu’elles aient un impact limité sur l’environnement (empreinte écologique). Il importe de privilégier, entre autres, le local, le biologique et le biodégradable. Se tourner vers l’usager est également plus écologique et économique que de se procurer des produits neufs. Les sites Kijiji et Lespacs regorgent de produits de qualité à faible coût. N’hésitez pas à utiliser aussi ces plateformes pour vous départir d’objets dont vous n’avez plus besoin.

Calculer son empreinte écologique 

Plus vous accumulez de choses, plus vous consommez de l’énergie et aurez besoin d’espace de rangement. Pour mieux évaluer votre empreinte écologique actuelle et profiter de quelques conseils pour vous aider dans votre démarche de décroissance, répondez à ce petit questionnaire rapide et facile, dédié à la sensibilisation en milieu scolaire, sur le site du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec.

Quelques astuces…

Je vous suggère aussi de lire ou relire quelques-uns de mes articles, qui pourront vous donner des idées pour recycler, réutiliser vos objets et réduire votre consommation :

Du jetable au réutilisable

5 astuces pour réduire son empreinte écolo numérique

Le gaspillage alimentaire : comment s’en sortir?

5 façons de réduire vos déchets

Sources et renseignements :
1. https://www.protegez-vous.ca/Argent/pour-une-economie-responsable/mission-possible/developpement-durable-ou-decroissance
2. http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/jeunesse/jeux/questionnaires/Empreinte/Questionnaire.htm
3. http://monclimatetmoi.ca/gestes-a-poser/calculateur-dempreinte-ecologique/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *