Fêtes et activités

Le temps des sucres

Le temps des sucres approche à grands pas. Découvrez la petite histoire de l’érable et quelques idées pour profiter de ce temps de l’année, qui annonce l’arrivée du printemps.

Peut-être avez-vous déjà entendu vos grands-parents dire qu’ils allaient courir les érables. Cette expression datant du début de la colonie signifie d’aller d’érable en érable, en raquettes, pour récolter l’eau dans les seaux et la transporter à la cabane à sucre pour la faire bouillir pendant des heures. On a eu, par la suite, l’aide des chevaux de trait qui tiraient les traîneaux pour transporter le réservoir dans lequel on vidait les seaux remplis d’eau d’érable. De nos jours, avec l’utilisation des réseaux de tubulures, l’eau est transportée directement de l’arbre au réservoir. On ne « court » donc plus les érables, sauf dans les cabanes traditionnelles. Pour en apprendre plus sur la technique de récolte, rendez-vous sur le site de la ferme Martinette, qui partage leur savoir-faire.

La technique de production

Le temps des sucres concorde avec l’approche du printemps et ses variations de température. Lors des nuits froides, près du point de congélation, de mars et d’avril, la sève (eau d’érable) des branches gèle et lorsque la température augmente le jour, cette sève redevient liquide et descends vers les entailles placées sur le tronc de l’arbre. L’eau d’érable est ensuite bouillie pendant des heures pour donner le sirop d’érable. Il faut 40 litres d’eau d’érable pour produire 1 litre de sirop. Plus le sirop d’érable est pâle, meilleure est sa qualité. Plus il sera foncé, plus son goût se rapprochera du sucre caramélisé et moins de la saveur raffinée de l’érable.

Les bienfaits du sirop d’érable

En plus d’être excellent au goût, le sirop d’érable est bon pour la santé. Il est un édulcorant pur et naturel. « Il contient de nombreux éléments essentiels comme du potassium, du magnésium, du phosphore, du manganèse, du fer, du zinc, du cuivre, de l’étain et du calcium dans des concentrations 15 fois plus élevées que dans le miel » (Planétoscope) . Il y a aussi 10 fois moins de sodium dans le sirop d’érable que dans le miel. Ne vous sentez donc pas coupable d’en consommer allègrement.




Les cabanes à sucre

Bien que les techniques de production ont fortement évolué, les traditions d’antan et le repas à la cabane à sucre font partie des événements encore très populaires. Vous pouvez réserver votre place pour un brunch ou un souper en famille ou entre amis. Découvrez les nombreuses cabanes à sucre, sur cabaneasucre.org, qui ouvrent leurs portes au public en cette période de l’année. Des promenades en calèche sont souvent offertes ainsi que l’incontournable tire sur la neige dont on abuse toujours trop.

Des recettes à l’érable

Et pourquoi ne pas recréer sa propre cabane à sucre sur sa terrasse avec la tire sur la neige maison? Remplissez simplement un grand contenant de neige bien propre et bien compactée et laissez-le dehors ou au congélateur. Ensuite, faites bouillir une canne de sirop d’érable dans une casserole jusqu’à 238 °F. À cette température précise, retirez la casserole du feu et faites un test sur la neige pour vérifier la consistance de la tire. Si elle est trop dure, ajoutez un peu d’eau et mélangez bien. Si, au contraire, la tire est trop liquide, poursuivez la cuisson (Ricardo cuisine). Avec une cuillère métallique, verser le sirop bouillant sur la neige. Donnez des bâtonnets de bois aux invités et dégustez.

Pour les enfants et les plus grands, vous pouvez également préparer des suçons à l’érable facilement avec 500 ml de sirop d’érable, 1,25 ml de crème de tartre, 30 ml de beurre et une pincée de sel. Faites bouillir le tout jusqu’à 280 °F. Versez ensuite votre mélange dans des moules à sucettes en silicone et laissez refroidir. Cette préparation vous donnera une douzaine de bonbons.

Pour un bon brunch classique de cabane à la maison, je vous suggère la section spéciale de recettes à base de sirop d’érable sur le site de Ricardo. Crêpes, fèves au lard, tarte au sucre et oreilles de crisse, vous en aurez l’eau à la bouche. Les fromages sont également délicieux à déguster avec le sirop d’érable. Voyez ma recette de mozzarella maison pour tenter l’expérience.

En terminant, je vous propose le shooter au sirop d’érable du chef Daniel Vézina. Toujours une belle façon de célébrer le temps des sucres! Versez 10 ml de sirop d’érable dans le fond d’un verre à shooter. Ajoutez délicatement dans l’ordre 15 ml de liqueur à l’érable (style Coureur des bois), puis 15 ml de crème 35%. Décorez avec un morceau de sucre filé ou de barbe à papa si désiré.

Bonne dégustation!

Photo: Monchai Tudsamalee, Paul Vasarhelyi 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *